15 boulots à faire chez soi

Posté par Franck

« Travailler plus pour gagner plus », le slogan symbole de la campagne présidentielle de Nicolas Sarkozy est dans toutes les têtes, mais comment travailler plus quand son patron refuse de donner des heures supplémentaires ou quand il faut rester à la maison pour s’occuper des enfants ? Réponse à Tout, avec le site teletravail.fr, un portail mettant en relation les télétravailleurs et les entreprises, a déniché 15 boulots à faire depuis son domicile pour arrondir un peu, beaucoup ou énormément ses fins de mois.

1 - Téléprospection
Le travail : Il s’agit de téléphoner à des prospects pour décrocher des rendez-vous professionnels pour des commerciaux. Il faut donc passer de nombreux coups de fil (la liste des prospects est fournie par l’entreprise) et utiliser l’argumentaire mis à disposition pour obtenir un rendez-vous.
Les compétences : Il faut être tenace et volontaire, car on se fait souvent raccrocher au nez, être aimable et persuasif. Par contre, il n’est pas nécessaire de connaître parfaitement le produit que l’on vend, au commercial la partie technique.
Ce que ça rapporte : Il est d’usage de rémunérer à la prise de rendez-vous. Selon les domaines le tarif se situe entre 30 et 70 euros.
Quel équipement : Téléphone illimité
Quels horaires : Il n’y a pas de minimum, mais il est bien de pouvoir travailler le midi ou entre 19 et 20h, quand les gens sont chez eux.

2 - Vente par téléphone
Le travail : Il s’agit de vendre un service, une prestation ou un produit à des prospects, souvent professionnels. Cela peut être, par exemple, la vente de conception de sites web pour les petites entreprises ou les artisans.
Les compétences : Il faut savoir vendre et être convainquant au téléphone. Il faut également bien connaître le produit que l’on propose. Enfin, il faut savoir choisir le bon produit à vendre. Certains partent comme des petits pains, d’autres sont invendables, même par les meilleurs représentants de commerce du monde.
Ce que ça rapporte : Généralement le vendeur touche un pourcentage du chiffre d’affaires. Souvent 20%, mais c’est très variable en fonction des secteurs. En s’impliquant bien et avec de bons produits, on peut gagner jusqu’à 1000 euros par mois.
Quel équipement : Téléphone illimité
Quels horaires : Deux à trois heures par jour semblent raisonnables si on veut ?

3 - Vente sur Internet
Le travail : Il s’agit d’utiliser les sites comme eBay, Priceminister, 2xmoinscher pour vendre des produits (achetés chez un grossiste) partout en France ou même partout dans le monde. Il faut prendre en photo les articles, pour les mettre sur le site en ajoutant un prix et une description. Ensuite, il faut gérer les commandes et les envois.
Les compétences : Il faut bien connaître le secteur dans lequel on intervient, pour donner des informations pointues aux clients. Il est important de bien présenter ses annonces, et de satisfaire les clients, puisque chaque vendeur est évalué. Les réputations se défont plus vite qu’elles ne se font.
Ce que ça rapporte : Le gain fluctue énormément en fonction du chiffre d’affaires, on peut en vivre en gagnant plus qu’un Smic. Ce sera moins si on n’y passe pas tout son temps et si on évolue dans un secteur concurrentiel comme la high-tech.
Quel équipement : Ordinateur, Internet, appareil photo
Quels horaires : il faut compter au minimum 2 heures par jour.

4 - Télésecrétariat
Le travail : Il s’agit de remplir les tâches habituelles d’une secrétaire pour le compte d’artisans ou de petites PME. Cela consiste essentiellement à envoyer les devis, suivre les factures, gérer les relances…
Les compétences : L’idéal est de posséder une formation en secrétariat comme un BTS. Le minimum est de maîtriser les outils courants de bureautique comme un traitement de texte et un tableur.
Ce que ça rapporte : En général on facture 25 euros HT l’heure, ou 5 euros HT la page tapée. Il faut savoir que l’on paie des charges ensuite sur cette somme.
Quel équipement : Ordinateur, Internet, fax, téléphone illimité
Quels horaires : il faut s’impliquer un minimum de 3 à 4 heures par jour pour être joignable par ses clients.

5 - Traduction
Le travail : Il s’agit de traduire tout type de texte d’une langue vers une autre.
Les compétences : Il faut bien entendu parler les deux langues, mais surtout savoir que l’on ne traduit bien que vers sa langue maternelle. Il suffit simplement de maîtriser le traitement de texte. C’est un plus de connaître un secteur et son langage en particulier.
Ce que ça rapporte : Il est d’usage de payer au mot. Compter 10 cents par mot traduit.
Quel équipement : Ordinateur, éventuellement un logiciel d’aide à la traduction
Quels horaires : La charge de travail n’est pas régulière, il faut compter une moyenne de 2 à 3 heures par jour, mais par à coup. On peut gagner entre 300 et 500 euros par mois, mais sur certaines langues la concurrence est nombreuse.

6 - Création de sites web
Le travail : Seulement une entreprise sur deux possède un site web. Il faut donc de convaincre les autres de l’utilité d’en posséder un et de le réaliser. Dans la grande majorité des cas, il s’agit de sites plaquettes constitués de quelques pages présentant l’entreprise et ses services.
Les compétences : Il suffit de connaître un minimum Internet et de savoir utiliser des sites de création de blog, ce qui permet facilement de faire un site web. Il faut être méticuleux et posséder un certain sens commercial pour mettre en valeur l’entreprise.
Ce que ça rapporte : Un site simple peut être facturé 200 à 300 euros HT. On peut donc raisonnablement gagner autour de 1000 euros par mois.
Quel équipement : Ordinateur, Internet, appareil photo
Quels horaires : Selon le nombre de commande, mais si cela fonctionne bien il faut consacrer à l’activité 2 à 3 heures par jour.

7 - Rédaction
Le travail : Il s’agit de rédiger des textes pour des clients divers : sites web, manuels d’utilisation de produits, fiches cuisine…
Les compétences : Un seul impératif maîtriser la rédaction, l’orthographe et posséder un minimum de style.
Ce que ça rapporte : C’est extrêmement variable, en fonction du type de travail. En travaillant bien, on peut arriver à 1000 euros par mois. Mais il n’est pas facile de trouver des clients.
Quel équipement : Ordinateur
Quels horaires : Très variable, mais il faut consacrer au moins une heure par jour à la recherche de clients.

8 - Veille sur Internet
Le travail : Il s’agit de surveiller, pour le compte d’une entreprise, ce qui se dit sur elle et ses produits sur le web. Il s’agit aussi d’intervenir dans les forums pour faire parler d’une société ou d’une de ses nouveautés. Bref de faire du bruit, du buzz, pour des clients.
Les compétences : Il suffit de maîtriser Internet et de connaître les sites tendance et influents. Il faut aussi envoyer un rapport tous les 2-3 jours à son client.
Ce que ça rapporte : Ce genre de prestation peut être facturée environ 30 euros HT de l’heure. Il faut multiplier les clients pour en vivre, mais c’est un métier d’avenir.
Quel équipement : Ordinateur, Internet
Quels horaires : Encore une fois cela dépend énormément du nombre de clients, mais c’est un travail qu’il faut faire un peu tous les jours.

9 - Mise en page
Le travail : Il s’agit de fabriquer des documents papier esthétiques pour le compte d’une entreprise : dépliant publicitaire, flyer, plaquette de présentation, menu pour un restaurant…
Les compétences : Il faut avoir quelques notions de logiciels de mise en page comme le logiciel grand public Microsoft Publisher ou, mieux, connaître XPresse, la référence professionnelle. Il faut avoir le sens de l’esthétique et du marketing.
Ce que ça rapporte : Chaque travail peut être facturé de 200 à 300 euros.
Quel équipement : Ordinateur, Scanner, Imprimante, quelques logiciels
Quels horaires : Une fois la clientèle fidélisée, il faut compter 3 heures de travail par jour en moyenne, avec des hauts et des bas.

10 - Dessin et illustration
Le travail : Il s’agit de faire des dessins ou des illustrations (photos, logos, plan…) pour le compte d’entreprises.
Les compétences : Evidemment avoir un minimum de talent, mais aussi un bon réseau, car les commandes s’obtiennent beaucoup par le bouche-à-oreille. Créer un site Web pour mettre en valeur ses compétences peut être une bonne idée.
Ce que ça rapporte : C’est extrêmement variable. Le prix d’un dessin fluctue selon de nombreux critères. La rémunération peut aller de 0 à 2-3000 euros par mois.
Quel équipement : Ordinateur, Scanner, Logiciels
Quels horaires : Au rythme des clients.

11- Saisie d’écritures comptables
Le travail : Il s’agit d’entrer les débits et les crédits d’une société et de la classer.
Les compétences : Il faut avoir quelques notions comptables de base, mais c’est relativement simple. Ensuite, il faut être sérieux, fiable, et respecter la confidentialité de la comptabilité de ses clients. Ce que ça rapporte : Une heure de travail peut être facturée 25 euros HT, et comme la demande est importante, on peut raisonnablement penser gagner 1000 euros par mois en travaillant bien.
Quel équipement : Ordinateur, Tableur, Internet
Quels horaires : Il faut compter environ 3 heures par jour.

12 - Accompagnement scolaire et formation
Le travail : Il s’agit d’aider des élèves dans leur devoir et dans l’acquisition de certaines notions scolaires. Cela se fait via des devoirs envoyés par mail, mais aussi le téléphone ou la webcam pour des explications ou une correction en direct. Pour les langues, cela peut aussi consister en une conversation téléphonique dans la langue étudiée.
Les compétences : Il va de soi qu’il faut maîtriser la matière qu’on entend enseigner. Il faut aussi avoir quelques notions de pédagogie.
Ce que ça rapporte : Une heure de travail peut être facturée 30 euros HT environ, ou 23 euros en chèque emploi service.
Quel équipement : Ordinateur, Internet, Téléphone Illimité
Quels horaires : Pour les enfants, il faut travailler le mercredi après-midi, le soir et le week-end, pour les entreprises c’est la journée.

13 - Garde de chiens
Le travail : Il s’agit de garder les animaux préférés des maîtres qui travaillent la semaine et ne veulent pas les laisser enfermés chez eux. Il faut donc s’occuper des chiens, les nourrir et les distraire un minimum.
Les compétences : Il suffit d’aimer les chiens. Ce que ça rapporte : On peut facturer 20 euros HT la journée de garde par animal.
Quel équipement : un jardin, des jouets et des aliments pour chiens.
Quels horaires : ça occupe toute la journée, car il faut être là le matin pour accueillir les bêtes, et le soir pour les rendre à leurs maîtres.

14 - Réaliser des petits travaux manuels
Le travail : Il s’agit de concevoir et de réaliser de petits bijoux fantaisie, des cadres décoratifs ou toutes sortes d’objets artisanaux simples que l’on vendra ensuite dans des boutiques ou directement sur Internet.
Les compétences : Il suffit d’être habile de ses mains, d’avoir un peu de talent et de goût.
Ce que ça rapporte : Si vous rencontrez un public, il n’est pas compliqué de gagner de 500 à 1000 euros par mois.
Quel équipement : En fonction des objets travaillés
Quels horaires : On travaille réellement quand on le souhaite. Le volume de travail est fonction du succès.

15 - Sondages et enquêtes téléphoniques
Le travail : Il s’agit de passer des coups de fil à des clients ou des prospects pour les questionner sur les prestations d’une entreprise ou les désirs des clients.
Les compétences : Il faut être organisé et rigoureux pour produire des enquêtes de qualité. Il faut donc aussi avoir des bases de traitement de texte et de tableur. Il faut aussi être aimable au téléphone.
Ce que ça rapporte : Une enquête portant sur 100 personnes/clients peut être facturée entre 200 et 800 euros en fonction de sa complexité.
Quel équipement : Ordinateur, Téléphone Illimité
Quels horaires : Pour le grand public on travaille plutôt en fin de journée, contrairement aux entreprises.

Quel statut ?
Quand on travaille à son compte, il est important de choisir son statut, cela déterminera les charges à payer, mais aussi la façon dont on sera imposé. Le statut d’entreprise, permettant donc d’établir des factures, le plus simple et le plus adapté est celui de TNS (travailleur non-salarié). Pour pouvoir bénéficier de ce statut, il suffit de faire une déclaration au Centre de Formalités des Entreprises. Fiscalement, vous pouvez opter pour le régime de la micro entreprise. Il y a pour seule contrainte de ne pas dépasser 27 000 euros de chiffre d’affaires (76 300 euros de CA pour les commerçants). Ce statut permet de ne pas être contraint de régler la TVA à l’Etat et n’impose de tenir une comptabilité. Votre bénéfice fiscal, celui qui va servir à calculer votre impôt sur le revenu, est calculé forfaitairement par l’administration fiscale. Enfin il faut penser aux charges sociales qui représentent autour de 40% du CA.

Pour aller plus loin :
Sur le site teletravail.fr, vous trouverez de nombreux conseils pour vous lancer dans l’aventure. De la façon de trouver des clients à la manière de remplir une déclaration fiscale, le site propose des fiches simples et accessibles. Vous trouverez aussi tout un tas d’offres d’emploi et si vous franchissez le cap, vous pourrez aussi proposer vos services.


wallpaper-1019588
Le nouveau référencement web (SEO) : le Search Experience Optimization (SXO)
wallpaper-1019588
Un nouveau format de campagne pour Google Shopping
wallpaper-1019588
Augmenter votre trafic web avec le référencement vidéo (VSEO)
wallpaper-1019588
Les meilleures pratiques pour la création de liens backlink
wallpaper-1019588
Voeux corporate : in trust, we trust!
wallpaper-1019588
5 Bonnes Raisons de Travailler au Luxembourg
wallpaper-1019588
Présentation des dispositifs anti-inondations
wallpaper-1019588
2019 : les métiers et compétences les plus prisés en France et les salaires qui vont avec !