EMT et EMTPR font grincées les dents aux syndicats.

Il y a quelque temps, Carmine est revenu sur ce blog sur son parcours de recherche d’emploi qui l’a amené à réaliser une évaluation en milieu de travail, EMT (voir SOS d’une chômeuse en détresse). Selon elle, cette prestation proposée par le pôle emploi lui a été extrêmement bénéfique et a débouché sur une embauche.

EMT et EMTPR font grincées les dents aux syndicats.Mais le Figaro nous apprend aujourd’hui que les syndicats tirent la sonnette d’alarme sur cette prestation ainsi que sa cousine l’évaluation en milieu de travail préalable au recrutement (EMTPR).  Relativement proche l’une de l’autre, EMTPR et EMT ont concerné pas moins de 110 000 chômeurs en 2009 et sont assimilés à du « travail gratuit » pour les syndicats alors qu’ils sont présentés comme « un moyen d’évaluer les compétences des chômeurs » par le Pôle emploi. L’EMTPR est liée à une offre d’emploi déposée par une entreprise et vise à tester un candidat en vue d’une embauche. Tout comme pour l’EMT, le demandeur d’emploi conserve son statut, sa couverture social est prise en charge par le Pôle Emploi et il ne touche rien en complément de ses allocations. C’est ce dernier point qui fait tiquer les syndicats, selon Rubens Baradji, de la CGT Pôle emploi, « cela revient plus à offrir aux employeurs une période d’essai gratuite, non décomptée en cas d’embauche, que de mettre le pied à l’étrier aux chômeurs ». De plus, il dénonce l’absence de statistiques nationales pour juger de l’efficacité de la mesure ainsi que les conventions signées avec les entreprises qui « ne les engagent à rien ». Moins décriées, l’EMT qui n’est pas censée débouchées sur une embauche est justifiée par Pôle emploi en vue d’une éventuelle reconversion, l’EMT permet au demandeur d’emploi de tester ses compétences et conduit généralement à des formations complémentaires.

Des améliorations doivent apportées.

Il est vrai que l’EMT et l’EMTPR peuvent donner lieu à des dérives, certains employeurs peuvent voir ces prestations comme un moyen simple de disposer de mains d’œuvres gratuites mais leur durées limitées (80h pour l’EMT et 40h pour l’EMTPR) limitent à mon sens les abus. Ces durées correspondent aux temps d’adaptation dans une entreprise nécessaire avant de devenir productif, ainsi une entreprise a presque plus à perdre en utilisant que ces prestations pour alimenter leurs production. Je ne parle même pas des problématiques de gestion d’équipes et autres qui nuiraient à l’entreprise. Ainsi EMT et EMTPR ne sont pas parfaites et mériteraient d’être améliorées mais elles sont bénéfiques tant à l’employeur qu’au demandeur d’emploi qui bénéficie ainsi d’une dynamique et d’un coup de pouce non négligeable dans sa recherche d’emploi.


wallpaper-1019588
Augmenter votre trafic web avec le référencement vidéo (VSEO)
wallpaper-1019588
7 conseils SEO pour une refonte d’une boutique en ligne
wallpaper-1019588
Les meilleures pratiques pour la création de liens backlink
wallpaper-1019588
SEO : les meilleures techniques pour trouver vos mots clés
wallpaper-1019588
Rendez-vous avec mon patron...
wallpaper-1019588
NSI Luxembourg : « L’humain au cœur des priorités, alors que justement notre métier c’est l’IT »
wallpaper-1019588
Les garde-corps en verre et en alu, un choix lumineux
wallpaper-1019588
7 avantages des tests maison - pour mieux recruter