Des nouvelles de Bruno, devenu photographe

12 Mars 2013Auteur: Marc Gesbert

Bonjour Bruno,

Vous avez testé le métier de photographe en 2009 avec Sébastien Godefroy. Aujourd’hui, vous avez fait de la photographie votre métier.

Je suis encore en phase de développement de mon activité, je passe donc beaucoup de temps a promouvoir mon travail et prospecter.

Cela passe par la mise à jour de mon site internet, de mon blog et de ma page Facebook Des nouvelles de Bruno, devenu photographe
mais aussi et surtout par de nombreux contacts clients, en me rendant sur place pour les rencontrer ou bien par téléphone ou par email.

J’ai aussi développé un réseau de personnes connaissant mon travail et capable de le relayer au travers du territoire sur lequel j’évolue. Ce travail m’a d’ailleurs permis de rencontrer des gens exceptionnels qui ont contribué a changer ma vie en m’aidant a décrocher des contrats ou en me permettant de ne pas être seul. Car le métier de photographe est en partie solitaire.

Fort heureusement, j’ai d’ores et déjà une activité me permettant d’envisager l’avenir avec optimisme.
J’ai des clients qui me font confiance, cela va du Parc Naturel Régional du Vexin Français à GDF Suez  en passant par des administrations comme la mairie de Gisors dans l’Eure ou le Conseil Général du Val d’Oise.

J’anime également des ateliers et stages photos réguliers sur l’année pour des associations de la région de Cergy Pontoise et j’organise des stages ponctuels dans le Vexin Français ou dans la montagne qui me passionne tant.

Actuellement, un stage dans le massif des Bauges en Savoie est programmé du 13 au 16 mai 2013 (Tous les détails ici http://asso.savoiesonchemin.overblog.com/-3)


Qu’est ce qui vous plait le plus dans votre métier de photographe ?

Ce sont surtout l’autonomie, l’indépendance et la possibilité de gagner ma vie en pratiquant une activité proche du loisir même si cela reste un vrai travail que l’on se doit de pratiquer sérieusement avec professionnalisme tout en essayant de prendre beaucoup de plaisir.

D’un autre coté la réalité du marché de la photographie doit nous faire garder les pieds sur terre, c’est un métier difficile économiquement, c’est un combat permanent pour gagner des marchés.

Y a–t-il une mission, un reportage qui vous ait le plus marqué ? Pour quelles raisons ?

Des nouvelles de Bruno, devenu photographe

Je prends beaucoup de plaisir dans la diversité des missions qui me sont proposées.
J’ai la chance de ne pas être cantonné dans un seul type d’images puisqu’il m’est donné de faire des paysages, des portraits, des natures mortes, des reportages et des photos de concerts de rock. Je suis le photographe d’un groupe val d’oisien qui monte (http://www.thecrookandthedylans.com) et qui me procure beaucoup de moments de satisfaction.

Les stages et ateliers sont de grands moments d’échanges et de prise de distance par rapport aux aspects techniques et artistiques du métier.

Bruno Beucher - photographe

Email   :   contact@brunobeucher.fr

Tel   :   0670746299

Site web :  www.brunobeucher.fr

Blog :   www.brunobeucher.fr/leblog/

Page Facebook :  www.facebook.com/BrunoBeucherPhotographe


wallpaper-1019588
Qu’est ce que la titrisation de créances ?
wallpaper-1019588
Faire appel à une agence de conseil en marketing numérique
wallpaper-1019588
Faire le choix de goodies éco-responsables pour sa communication
wallpaper-1019588
Comment améliorer votre stratégie de contenu ?