Conseils pour faire financer une formation de type MBA, à l'ESG management school de Paris (notamment)

Vous souhaitez obtenir le financement d'un MBA chez un établissement reconnu ? Avec l'ESG, vous arriverez notamment à devenir DAF ou encore DA pour "Directeur des Achats". Les équipes seront heureuses de vous acceuillir afin d'évaluer pour vous, l'apport du programme intéressant en matière de compétences individuelles acquises à court/moyen termes...

Il ne faut pas oublier les exigences de l'établissement en matière de recrutement d'étudiant potentiel (les pré-recquis, les tests de sélection, l'étude de dossier et du parcours individuel, etc), en pensant à bien préparer la présentation du projet de carrière voire de création d'activité (avec l'aide d'un expert, vous pourriez obtenir une présentation supérieure : à la hauteur de la demande de prise en charge financière, la plus élevée possible en France).

Saviez-vous qu'une trentaine de priorités de financement (pour le CIF, FHTT et bientôt CPF...) définissent des règles précises de présentation pour obtenir la prise en charge d'un Fongecif ou des autres Opacif ? Une dizaine sont en lien direct avec tout établissement choisi et peuvent interagir entre elles, ou encore avec les autres...

Saviez-vous qu'autant d'atouts sont à obtenir... pour la présentation du meilleur des dossiers CIF/FHTT/CPF possibles ? En effet, il faut savoir que les Opacif/Fongecif en  France (les financiers de la formation continue de longue durée : CAP, Bac, BTS, Licence, Master, MBA, etc) financent bien souvent moins d'une demande sur deux depuis 2010.

Pour les populations cadres (de statut salarié), il sera donc moins aisé d'obtenir la prise en charge de diplômes de haut vols. C'est pourquoi il faudra réaliser une demande de recours, en cas refus... Le vieil adage « un homme averti en vaut deux » est particulièrement vrai en matière de financement. Ne perdez pas toutefois pas de vue, que votre connaissance du système de financement est une combinaison de facteurs externes mais aussi de votre mobilisation pour ce projet individuel de carrière.

Enfin, il est vivement recommandé d'échanger avec les conseillers de l'Opacif (voire des SPRO, en fonction de votre région) et ce, dès le début de votre réflexion (il s'agit d'un objectif visé par la réforme dont la loi est à voter début 2014) car ils arriveront ainsi à mieux évaluer les projets. Qu'en sera-t-il de l'optimisation d'un discours individuel percutant pour 100% des parties prenantes (individu, employeur éventuel, centre de formation, Opacif, recruteur ou banquier après l'obtention du diplôme, etc) ?

Dans un monde d'évaluation permanente, il faut savoir être précis et parfois même persévérant. En tout état de cause bien orienté dès le départ, car le jeu en vaut la chandelle ! Une demande de prise en charge bien organisée atteint en moyenne les 30000 euros et peut espérer atteindre le double voire d'avantage (avec salaire remboursé à l'employeur et 18000 euros de coût pédagogique en moins).

Alors... comment préparerez-vous la présentation ultime d'un projet individuel ?


wallpaper-1019588
Surveillance des employés en télétravail : un sujet souvent tabou
wallpaper-1019588
L’industrie et l’innovation
wallpaper-1019588
Rédaction web dans la francophone : vos offres de services numériques
wallpaper-1019588
Comment fonctionne la pompe centrifuge ou système de pompage ?