Comment bien mettre en avant ses expériences de jobbing sur son CV ?

Garde d’enfants, aide aux devoirs du cousin, ménage chez la voisine ou dépannage informatique chez la grand-mère… Chaque étudiant qui se respecte a déjà eu un petit boulot que ce soit pour se payer des vacances, pour financer ses études ou pour acquérir un tant soit peu d’expérience. Mais à l’heure de refaire son CV, comment mettre en avant ses expériences de jobbing sur son CV ?

Jobbing : Utile sur le CV ?

Quand on est étudiant, on a souvent besoin de nouvelles sources de revenus pour financer les nombreuses dépenses que la vie estudiantine engendre : soirées, études, voyages, logement, etc. L’étudiant en manque d’argent choisit alors souvent de déposer son CV chez McDonald’s & Co pour décrocher un contrat d’employé polyvalent de 20h/semaine. Mais dans un souci de flexibilité, ou de qualité du travail, une part croissante de jeunes font appel au jobbing pour arrondir leurs fins de mois. Késako ? Le jobbing est l’échange de services entre particuliers, tel que le baby-sitting ou le ménage chez votre voisine.

Malheureusement, lorsque vient le temps de rédiger son CV, nombreux sont les étudiants qui oublient de mettre en avant leurs expériences de baby-sitting ou d’aide-ménagère… Et pourtant ! Avoir de sérieuses expériences de jobbing peut être une sacré ligne sur son CV et démontre des sérieuses qualités. Avoir été capable de garder trois enfants en bas âge montre que vous avez de bonnes capacités d’organisation, de gestion du stress et savez être responsable. Même si cela ne peut paraître rien, une bonne expérience de jobbing peut-être utile pour vous démarquer d’un candidat et faire la différence sur la pile de CVs du recruteur.

Mettre ses expériences de jobbing sur son CV, mais comment ?

Rédiger un CV, savoir mettre les bonnes expériences en avant dans le but de séduire un recruteur est tout un art. Mettre ses expériences de jobbing sur son curriculum-vitae est pourtant assez facile. Si vous êtes à la recherche de votre premier CDI, et que vos deux stages se battent en duels dans la partie expérience de votre CV, vous pouvez y inclure une partie « Jobbing », détaillant les différentes expériences que vous avez dans ce domaine. De même, si vous sortez d’une grande école et que votre expérience professionnelle a toujours été très… théorique, mettre en avant que vous avez donné des cours d’informatique à votre grand-mère vous fera gagner un capital sympathie non négligeable. Enfin, sachez que les recruteurs apprécient particulièrement les étudiants ayant donné des cours à domicile : vous démontrez ainsi une grande pédagogie et un bon contact humain.

Grâce à vos expériences de jobbing, vous avez déjà tous quelque chose à mettre sur votre CV. Tout le monde a déjà un jour rendu service à un de ses proches, donné un coup de main à un voisin, ou aider son cousin en mathématiques… Que cet emploi soit rémunéré ou non. Vous avez donc déjà une expérience de jobbing que vous pourrez mettre sur votre CV, et essayer d’attirer l’œil des recruteurs ! Adieu la peur de la feuille blanche devant votre curriculum-vitae.

Envie d’améliorer vos expériences de jobbing ? Come1Job vous propose de trouver des dizaines de missions entre particuliers afin d’acquérir un peu d’expérience dans votre domaine et d’arrondir vos fins de mois mais vous propose également de récolter les notes de vos prestations pour devenir un jobber 5 étoiles.

FacebookTwitterGoogle+Partager

wallpaper-1019588
4 tactiques SEO prises en charge de manière non officielle par Google
wallpaper-1019588
Les meilleures pratiques pour la création de liens backlink
wallpaper-1019588
Un nouveau format de campagne pour Google Shopping
wallpaper-1019588
Le nouveau référencement web (SEO) : le Search Experience Optimization (SXO)
wallpaper-1019588
Encore des CV comiques - humour RH
wallpaper-1019588
Carole El Zein Corbanese
wallpaper-1019588
Domicilier son entreprise : une démarche incontournable
wallpaper-1019588
Facilitez le recrutement par la diversité - formation subventionnée à Montréal