3 points essentiels pour débuter en e-commerce

De plus en plus de Français sont tentés par l’aventure de la vente sur Internet. Il faut dire que pour ceux qui ont toujours rêvé d’être leur propre patron, les boutiques en ligne sont idéales. Les frais de gestion sont bien moins élevés, car vous n’avez pas à payer de loyer, ni entretenir un magasin, payer des vendeurs, etc. Pour la plupart des produits, en dessous de 20 ventes / jours, il est souvent possible de travailler seul, depuis chez vous !

Un site irréprochable

e-commerce-402822_1280Bien sûr, afin de vous faire une place sur la toile, vous devrez avoir un site Internet. Et celui-ci devra être parfaitement réalisé, fonctionnel et attractif. Votre site, c’est votre boutique, vos produits, votre vitrine, vos employés, votre publicité… Bref, toute votre activité. Si vous n’en prenez pas soin, vous risquez donc d’y laisser des plumes. Aussi, si vous n’êtes pas un pro de l’informatique et que vous n’avez pas de développeur en interne, faites appel à une agence web ou a un freelance pour la création et l’entretien de votre site.

De la visibilité

Au-delà du site lui-même, il faut également travailler votre visibilité. Car vous aurez beau avoir un site magnifique et des produits aux meilleurs prix, si personne ne connait son existence, vous ne vendrez rien. Pour cela, vous devrez communiquer et travailler votre référencement !
Cela se passe sur le web, via la publicité payante, le référencement naturel, le bouche à oreille, les réseaux sociaux… N’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel là encore, au moins les premiers mois.

Une bonne logistique

Pour vendre des produits, vous aurez besoin d’avoir des stocks, de les gérer efficacement, de préparer des colis et de les envoyer. Vous devez donc bien préparer toute la partie logistique.

Source : AbriBoxe, location de box à Lyon

Source : AbriBoxe, location de box à Lyon

Pour de gros stocks, vous pouvez par exemple sous-traiter toute la logistique à une entreprise spécialisée (voir notre article ici), louer un entrepôt (ce qui vous coûtera plus cher). Si vos stocks sont assez limités, ou qu’ils prennent peu de place, vous pouvez simplement transformer votre garage en local de manutention par exemple. Si vous n’avez pas la place chez vous, vous pouvez également louer un garde-meuble en self-stockage. Vous savez, ce sont ces box que l’on peut louer et auxquels on accède à volonté, 24/24h. Ils sont d’ailleurs au cœur de diverses émissions de téléréalité en ce moment (Storage Wars).
Enfin, négociez une carte pro avec La Poste ou un autre transporteur et définissez avec votre prestataire les tarifs et services adaptés à la taille de votre e-commerce.

Partager :Share on LinkedInShare on Google+Share on FacebookEmail this to someone

wallpaper-1019588
Épuisement professionnel – Burn Out : comment l’éviter et le surmonter?
wallpaper-1019588
Développer sa visibilité en ligne avec le SEO
wallpaper-1019588
Présentéisme et absentéisme : deux maux du monde du travail
wallpaper-1019588
Ils ont été recrutés à la Banque Populaire Alsace Lorraine Champagne : ils témoignent !