Les missions d'un courtier en assurance entreprise

Les missions d'un courtier en assurance entreprise

Le courtier assurance a pour rôle d'aider les particuliers et les entrepreneurs dans le choix d'une compagnie d'assurance. Il ne vend pas l'assureur auprès d'une personne. Ce prestataire se charge surtout d'indiquer aux entreprises la meilleure offre en tenant compte des nécessités de sa clientèle, de son budget et des prestations fournies par l'organisme.

Les principales missions d'un courtier en assurance

Le courtier est surtout vu comme un intermédiaire entre les particuliers et les sociétés d'assurance. L'assistance de ce professionnel simplifie parfois le choix d'un contrat d'assurance pour les entrepreneurs. Cela est dû au fait que le prestataire tient compte de certains critères avant de suggérer un assureur à son client. Il étudie d'abord les nécessités du dirigeant. Ce point permet de déduire l'offre adaptée aux requêtes du manager. Pour cela, l'agent se tient informé des dernières innovations en matière d'assurance.

Dans cette mission, le courtier représente parfois l'entreprise dans les établissements d'assurance. Il revendique souvent les droits de l'entrepreneur en cas de sinistre. Sinon, ce professionnel élabore une nouvelle convention à la demande de son client. Dans certains cas, il négocie le coût de la prestation auprès des compagnies si le budget de la société ne suffit pas pour s'affilier à l'organisme.

Ce prestataire est également tenu de suivre l'évolution de l'entreprise. Il doit adapter le contrat d'assurance à la situation de l'entrepreneur. A titre d'illustration, vous pouvez consulter les prestations d'un courtier assurance angers.

Les qualifications d'un courtier en assurance

Le métier de courtier attire de plus en plus de personnes. Mais, ce travail n'est pas destiné à monsieur tout le monde. Il est surtout dédié aux individus ayant un diplôme de BAC+2 ou de BAC+ 4 en BTS assurance, DUT CJ carrières juridiques ou de DEUST banques. À part le suivi d'une formation universitaire, la loi nécessite que l'agent soit inscrit dans le registre du commerce et des sociétés. Il est d'ailleurs tenu d'effectuer un apprentissage professionnel d'une durée de 150 heures au minimum. À défaut de stage, le particulier doit avoir occupé pendant 2 ans le poste de gestion des contrats ou d'agent général d'assurance.

La législation requiert également que le courtier soit assuré en cas d'engagement de sa responsabilité civile et dispose d'une garantie financière. La loi française exige que cet individu s'inscrive dans l'organisme pour le registre des intermédiaires d'assurance.


wallpaper-1019588
Les meilleures pratiques pour la création de liens backlink
wallpaper-1019588
SEO : les meilleures techniques pour trouver vos mots clés
wallpaper-1019588
4 tactiques SEO prises en charge de manière non officielle par Google
wallpaper-1019588
Augmenter votre trafic web avec le référencement vidéo (VSEO)
wallpaper-1019588
Encore des CV comiques - humour RH
wallpaper-1019588
Carole El Zein Corbanese
wallpaper-1019588
Domicilier son entreprise : une démarche incontournable
wallpaper-1019588
Facilitez le recrutement par la diversité - formation subventionnée à Montréal