La génération Z vue par une jeune Z : l’entretien d’embauche

Après un rapide tour sur Wikipedia et autres sites d'information, je réalise que de nombreux qualificatifs sont attribués à la Génération Z : ambitieuse, créative, communicante, digitale... Mais aussi impatiente, exigeante, inadaptée au monde du travail... et la liste est longue. Habituée à ce que l'on parle de cette génération à tort et à travers, je vais essayer de rétablir ce que je pense être la vérité. Dans cette série d'articles, découvrez mes conseils pour apprivoiser les nouveaux arrivants du monde du travail.
L'entretien d'embauche, ou savoir recruter les nouveaux talents
À bas les questions bateaux

Si vous êtes recruteur, vous êtes probablement familier avec ce genre de questions. Pourtant, celles-ci sont tellement impersonnelles (oserais-je dire inutiles ?) et des réponses toutes faites existent déjà sur des dizaines de sites internet. Si vous ne recherchez pas un candidat fade, pourquoi lui poser des questions fades ? Un entretien devrait être un moment d'écoute, de partage, et de découverte. Tant pour le recruteur, qui a tout à gagner de faire découvrir son entreprise, que le candidat qui doit pouvoir discuter librement de son parcours, ses compétences, ses envies...

L'important dans l'entretien, c'est l'écoute et l'égalité. Avant de vous voir comme un manager ou autre supérieur hiérarchique, un jeune candidat vous verra comme une personne censée l'aider dans son projet professionnel, quelqu'un avec qui il pourra avancer et se projeter.

Ecouter un candidat, c'est s'intéresser à lui, à ses motivations, ses envies et sa personnalité. Entre autres, les questions sur le parcours professionnel ne vous seront pas d'une très grande utilité pour un candidat de la génération Z qui n'a, par conséquence, pas ou très peu d'expérience professionnelle. Mon conseil : privilégier les questions relatives à ses ambitions et à sa motivation.

Passer la barrière de vos aprioris

Les compétences peuvent s'apprendre, mais la personnalité et la motivation sont les clés pour vous permettre de repérer un futur collaborateur, qui sera par la suite motivé et épanoui au sein de votre société.

Ne vous fiez pas à vos aprioris, une des choses les plus importantes pour les nouveaux candidats est de ne pas être jugé sur son apparence, ses goûts ou bien ses choix. Les tatouages, les vêtements, les précédents choix de stages ou d'orientation scolaire ne rendent pas un candidat moins compétent ou moins professionnel.

Au contraire, une année de césure par exemple peut indiquer un investissement dans un projet personnel, un changement d'orientation peut indiquer une force de caractère, car savoir ce que l'on ne veut pas est tout aussi bien que de savoir ce que l'on veut. Un candidat qui préférera un pull plutôt qu'un costume ou un tailleur, peut indiquer que celui-ci sera davantage concerné par son travail ou son stage que par son image.

De même, lorsque l'on entre sur le marché du travail, les activités extra-scolaires et les projets personnels comptent souvent plus que les expériences professionnelles (qui se limitent généralement à des stages allant de quelques jours à quelques mois). Apprendre à connaître le candidat passe aussi par l'apprentissage de ses centres d'intérêt. Plus vous en apprendrez sur ce qui l'intéresse, plus vous pourrez l'envisager comme futur collaborateur.

La génération Z vue par une jeune Z : l’entretien d’embauche

Le concept du " fullfillment "

Plus que toutes les générations avant elle, la génération Z possède un fort besoin de " fullfillment " (accomplissement de soi). Plus que des tâches intéressantes, vous devez proposer aux candidats de la nouvelle génération une finalité, montrer le projet de votre entreprise dans son ensemble. L'important n'est plus de savoir ce qu'on fait, mais pourquoi on le fait. La génération Z est ambitieuse et créative, proposez lui de démarcher des prospects au téléphone pendant des heures et vous la démotiverez en quelques secondes. En revanche, proposez lui de participer au développement de l'entreprise, intéressez-vous à son environnement de travail, montrez de la reconnaissance envers elle et vous saurez comment la retenir.

Pendant l'entretien, n'oubliez pas que l'on passe plus de temps sur notre lieu de travail que dans nos foyers. Un candidat, peu importe son âge, a besoin de se sentir bien sur son lieu de travail. N'hésitez pas à lui parler de votre culture d'entreprise, d'une journée-type dans vos bureaux, les horaires de travail ainsi que les avantages s'ils existent, ou encore, faites-le rencontrer sa potentielle future équipe !

Retrouvez toutes les offres d'emploi et de formations au Luxembourg sur Moovijob.com !


wallpaper-1019588
4 tactiques SEO prises en charge de manière non officielle par Google
wallpaper-1019588
7 conseils SEO pour une refonte d’une boutique en ligne
wallpaper-1019588
Augmenter votre trafic web avec le référencement vidéo (VSEO)
wallpaper-1019588
SEO : les meilleures techniques pour trouver vos mots clés
wallpaper-1019588
FAQ – Soirée de recrutement Digital Plug&Work Luxembourg 2018
wallpaper-1019588
FAQ – Job Party DIGITAL Plug&Work Luxembourg 2018
wallpaper-1019588
Qu’est-ce que le Smart Data ?
wallpaper-1019588
Télétravail : le jeu de société qui peut faire changer d’avis votre boss