Développeur informatique et web : ce métier d’avenir

Webmaster, informaticien ou encore programmeur... Tant d'appellations qui se rapportent, finalement, à un seul et même corps de métier : celui de Développeur. De plus en plus prisés par les entreprises, que ce soit au Luxembourg, en France ou en Europe, les métiers du développement ont de beaux jours devant eux. En effet, les opportunités de recrutement ne cessent d'affluer sur le marché de l'emploi.

Focus sur un métier d'avenir.

Développeur informatique ou Développeur web : kézako ?

C'est simple : un développeur informatique est la personne qui conçoit et améliore des interfaces informatiques pour répondre à un besoin bien précis : ses tâches passent de la mise en place de logiciels informatiques, de systèmes informatiques ou encore des tâches relatives au web. Contrairement au développeur web dont les tâches tournent exclusivement autour du web : il peut s'agir de la réalisation de sites web, d'intranets, d'outils en ligne ou d'applications web. Ceci dit, leur manière de travailler est similaire : c'est à eux qu'incombe la tâche d'analyser les besoins à partir d'un cahier des charges ou d'un brief puis de choisir la technique la mieux adaptée pour traiter ce besoin afin de développer ou améliorer les fonctionnalités d'un site web, d'un système informatique ou d'une application, en rédigeant des lignes de codes. Autant dire que pour faire le métier de Développeur, il est nécessaire de maitriser de nombreux langages informatiques.

Quel parcours ?

Pour devenir informaticien, sachez qu'il n'y a pas de parcours classique ni de voie toute tracée. Bien sûr, il existe des formations universitaires spécialisées en informatique, des écoles d'ingénieurs ou encore des écoles spécialisées en informatique qui forment leurs étudiants à ce métier-là. Cela dit, les entreprises recrutent de plus en plus d'autodidactes, capables de prouver leur motivation et leur passion pour le métier de développeur.

Quelles compétences ?

Le métier de développeur informatique est varié et les compétences qu'il doit maîtriser le sont tout autant. En effet, ce dernier doit être sur tous les fronts : connaissances techniques, capacités organisationnelles, fibre créative et rédactionnelle... Il faut donc être très curieux, être passionné par les langages de programmation informatique et ne pas avoir peur de s'auto-former en continu. Par ailleurs, posséder une vaste culture informatique est essentiel pour le développeur afin de mieux appréhender l'évolution continue des nouvelles technologies. La maîtrise des langues, surtout l'anglais, est aussi un atout considérable pour devenir Développeur.

Pour autant, il ne faut pas oublier les compétences " personnelles " qu'exige ce métier : bien qu'il permet beaucoup d'autonomie, le Développeur est souvent considéré comme étant un Chef de Projet. Ce qui signifie que ce dernier doit être rigoureux, organisé et capable de s'affirmer afin d'interagir avec le client ainsi qu'avec les différentes équipes de sa boite.

Dans quelle structure évolue le Développeur informatique :

Un développeur informatique peut aussi bien travailler en agence, en freelance, au sein du département informatique d'une entreprise en tant que salarié, ou encore en tant que consultant dans une ESN. D'ailleurs, ces dernières n'hésitent pas à mettre les moyens afin de fidéliser et choyer ses consultants : formations, choix des projets, salaires attractifs...

Par ailleurs, l'environnement de travail du programmeur va beaucoup influer sur la manière dont il va travailler. En agence, il est le plus souvent amené à travailler au sein d'une équipe composée de graphistes et de développeurs afin de fournir des solutions web complètes à la demande du client, avec une deadline à respecter. En revanche, lorsque le développeur travaille au sein d'une entreprise ou en freelance, celui-ci dispose de plus d'autonomie, en fonction de la taille de l'équipe du client : il peut être seul en charge du projet.

Qu'en est-il du salaire ?

Selon la dernière étude de rémunération publiée par Hays en 2018, un développeur en début de carrière au Luxembourg peut prétendre en moyenne à 42000 euros brut annuel. En France, ce dernier peut prétendre à 37000 euros brut annuel, selon l'étude Robert Half 2018-2019. Une somme non-négligeable pour un débutant, particulièrement lorsque l'on sait que ce chiffre ne cesse d'augmenter au fil des années d'expérience et qu'il peut atteindre les 40-53K brut annuel au Luxembourg et monter jusqu'à 46K en France, à partir de trois années d'expérience.

Intéressé.e par le métier multifacette qu'est celui de développeur ? N'hésitez pas à consulter les opportunités d'emploi au Luxembourg et en Grande Région !

wallpaper-1019588
Augmenter votre trafic web avec le référencement vidéo (VSEO)
wallpaper-1019588
4 tactiques SEO prises en charge de manière non officielle par Google
wallpaper-1019588
7 conseils SEO pour une refonte d’une boutique en ligne
wallpaper-1019588
Messages subliminaux dans la publicité et leur utilisation répandue
wallpaper-1019588
L’afterwork de recrutement sans CV Plug&Work Lille revient ce 23 avril !
wallpaper-1019588
Encore des CV comiques - humour RH
wallpaper-1019588
Carole El Zein Corbanese
wallpaper-1019588
Domicilier son entreprise : une démarche incontournable