6 astuces pour impressioner les recruteurs lors de vos entretiens

Ça y est : vous avez enfin décroché un entretien d'embauche pour ce poste que vous convoitez tant. Seulement, cette fois, vous souhaitez impressionner le recruteur afin d'aller jusqu'au bout du processus de recrutement. Pas toujours facile, lorsque ce dernier a rencontré une dizaine de candidats avant vous.

Découvrez donc nos 6 conseils pour impressionner les employeurs et vous démarquer lors de votre prochain entretien d'embauche :

On ne le dira jamais assez : faire une première bonne impression en entretien d'embauche est primordial. Gardez en tête que celui-ci débute dès que vous franchissez le pas de l'entreprise : arriver après l'heure convenue, en plus de vous stresser, vous coûtera d'emblée quelques points auprès du recruteur. Prévoyez donc votre trajet de façon à arriver quelques minutes à l'avance et éviter tout retard, qui pourra être interprété comme de l'impolitesse par le recruteur. La ponctualité à défaut d'impressionner ce dernier, à proprement dit, vous évitera de vous le mettre à dos. Petite astuce supplémentaire : lors de votre arrivée à la salle où se déroulera l'entretien, choisissez toujours de vous asseoir face à la porte. De cette façon, la première chose que le recruteur verra est votre visage souriant.

    Montrez votre intérêt pour l'entreprise

Avant l'entretien, pensez à bien vous informer sur l'entreprise qui vous reçoit : son secteur d'activité, ses valeurs, ce qui la distingue de ses concurrents, les actions qu'elle a menées dernièrement... Pour cela, n'hésitez pas à éplucher le site web officiel de l'entreprise qui vous reçoit sans oublier ses réseaux sociaux. Cela vous permettra non-seulement de participer activement à l'entretien, mais aussi de prouver votre intérêt pour la société que vous rencontrez. Les recruteurs, habitués aux classiques questions-réponses, n'en seront que ravis.

Cela passe aussi bien par la forme : la manière dont vous vous tenez face à votre interlocuteur, votre regard, votre intonation, mais aussi par le fond. Et pour cela, pas de secret : il faudra bien préparer votre rendez-vous en amont. Dans un premier temps, préparez une liste de questions que le recruteur pourrait vous poser : cela peut aller des questions classiques concernant votre parcours aux questions plus pointues sur vos compétences. Une fois que votre liste est prête, mettez-vous en situation d'entretien : répétez avec un membre de votre famille, un ami ou devant un miroir, jusqu'à ce que vous maîtrisiez bien votre sujet. Cela vous évitera d'être déstabilisé le jour J par les questions du recruteur et vous permettra d'y répondre du tac au tac.

Répéter machinalement ce qui figure déjà sur votre CV ou pire, le regarder, risquerait d'ennuyer votre interlocuteur. Essayez plutôt de raconter votre " histoire " professionnelle, montrez qu'elle a de la valeur et qu'elle a beaucoup à apporter à l'entreprise que vous convoitez. Pour cela, rien de plus simple : décrivez votre parcours, pensez aux projets les plus importants sur lesquels vous avez travaillé, parlez des défis auxquels vous avez été confronté et comment vous les avez surmontés. N'hésitez pas aussi à faire le parallèle entre vos expériences, ce que vous souhaitez faire désormais et les différentes missions du poste auquel vous postulez. Cela vous donnera l'opportunité de mettre en avant vos compétences pour le job que vous convoitez et montrera à votre interlocuteur que vous êtes capables de vous projeter car vous savez exactement ce que vous voulez.

Durant votre entretien d'embauche, n'hésitez pas à adopter une attitude proactive. Ne laissez pas le recruteur mener seul la conversation : posez des questions pertinentes pour enrichir l'échange et lui montrer votre intérêt. Ces questions peuvent par exemple porter sur la culture de l'entreprise, le dress code ou encore les horaires de travail. N'hésitez pas aussi à demander plus de détails sur le poste auquel vous postulez ou sur votre éventuelle future équipe, tout en vous alignant sur ce que vous savez déjà. Cela vous permettra aussi de mieux comprendre les rouages de l'entreprise.

    Envoyez un mail de remerciement après votre entretien

L'idée ici est d'envoyer un mail au recruteur dans la journée qui suit votre entretien, afin de le remercier mais aussi et surtout, de réaffirmer votre motivation pour le poste pour lequel vous avez passé un entretien. Le contenu de votre email doit être simple, concis et cohérent avec le rendez-vous que vous venez d'avoir. Reprenez les points importants qui ont été abordés lors de votre discussion : qu'il s'agisse de quelque chose de nouveau que vous avez appris sur l'organisation, d'un sujet en particulier qui a retenu votre attention ou d'une de vos compétences que vous avez oublié de mentionner... En somme, toutes les excuses sont bonnes pour leur rappeler que vous êtes le candidat idéal et que vous êtes motivé comme jamais.

Maintenant que vous avez tous les outils en main pour impressionner les recruteurs, il n'y a plus qu'à décrocher votre prochain entretien d'embauche ! 😉

wallpaper-1019588
Le nouveau référencement web (SEO) : le Search Experience Optimization (SXO)
wallpaper-1019588
4 tactiques SEO prises en charge de manière non officielle par Google
wallpaper-1019588
7 conseils SEO pour une refonte d’une boutique en ligne
wallpaper-1019588
Ce que Google sait de vous …
wallpaper-1019588
16 exemples de tests maison
wallpaper-1019588
Le salaire minimum passe à 12,50$
wallpaper-1019588
Coachs et consultants entreprises
wallpaper-1019588
Comment trouver sa voie grâce à l’Ikigai ?