Ma carrière chez Moovijob a débuté à un salon !

Aujourd'hui, Yannick Frank, Directeur Luxembourg chez Moovijob partage avec nous son coup de foudre professionnel qui s'est tenu lors d'un salon de recrutement. Lui aussi est passé par l'étape de la recherche d'emploi à la sortie de ses études. Il nous livre son expérience personnelle et quelques conseils. Témoignage.
Ma carrière professionnelle chez Moovijob a en effet débuté lors d'un salon de recrutement et plus particulièrement lors de la 1ère édition de la Jobmesse le 29 avril 2010, grande foire pour l'emploi organisée à Saarbrücken en Allemagne (d'ailleurs, mon cher Achim, si tu me lis, merci 😊 )

Ma carrière chez Moovijob a débuté à un salon !Certains diront que c'était un coup de pouce du destin. D'autres sortiront l'expression " le hasard fait bien les choses " ou encore " être au bon endroit au bon moment ". Je pense en effet que c'est un mélange de tout ça.

A l'époque, en avril 2010, je venais de terminer mes études franco-allemandes et revenais d'un stage de 6 mois à Bordeaux après avoir validé un M2 en marketing de l'innovation. Le cursus franco-allemand m'a très vite permis de disposer de plusieurs pistes en Allemagne et notamment à Berlin. Malgré cela, une publicité pour un grand salon de recrutement avait éveillé mon intérêt ! N'habitant pas loin, j'ai décidé de me rendre à ce salon muni de CV, mais sans réelle attente, tout simplement en gardant en tête que l'on n'est jamais à l'abri d'une bonne surprise ! Et cette bonne surprise arriva.

Au milieu de la centaine d'entreprises, un stand ou plutôt un slogan m'a beaucoup plu : " L'emploi sans frontières ". Moi qui recherchais un job en Allemagne, je me suis dit que ce slogan était fait pour moi et me suis spontanément présenté aux deux personnes présentes (comme quoi, un slogan est efficace et n'est pas uniquement là pour faire beau !). Je lance mon elevator pitch, 30 secondes chrono ; le feeling passe d'emblée avec Gilles qui n'était autre que le fondateur de Moovijob. " Nous ne sommes pas uniquement là pour promouvoir notre site, nous recherchons également quelqu'un pour Moovijob ", cette phrase sera le début d'une sacrée aventure. Après un entretien téléphonique et deux entretiens physiques au sein des bureaux luxembourgeois, tout s'accélère. Je dispose rapidement d'une proposition de la part de Gilles. Ce contrat s'ajoute aux deux propositions allemandes. Il fallait désormais prendre une décision et peser le pour et le contre.

Malgré tout, le choix fut très simple. On ne peut pas aller à l'encontre d'un feeling, d'un coup de cœur... un espèce de coup de foudre professionnel qu'on ne peut ressentir que lors d'un évènement. Cette année, cela fera 9 ans que j'ai rejoint Moovijob et la motivation reste intacte, comme aux premiers jours. Pour les personnes, recruteurs et candidats, qui ne croient pas forcément aux évènements de recrutement, je peux vous certifier que mon cas n'est pas unique et que chaque évènement organisé par Moovijob correspond aux débuts de nombreuses belles histoires.

J'espère que ces quelques lignes vous auront convaincu de participer à la prochaine édition du Moovijob Tour ; de notre côté, sachez que nous serons ravis de vous y accueillir ! 😊

RDV à la 9ème édition du Moovijob Tour Luxembourg
Vendredi 22 mars 2019 de 9h30 à 17h00
ECCL Kirchberg - Place de l'Europe à Luxembourg
+150 sociétés luxembourgeoises présentes
3000 offres d'emploi, 2000 offres de formation
Des conférences, ateliers, coachs...


wallpaper-1019588
Le Luxembourg est-il le nouveau paradis des jeunes ?
wallpaper-1019588
S'adapter ou disparaître ?
wallpaper-1019588
5 mauvaises raisons de démissionner
wallpaper-1019588
Is Luxembourg the new paradise for young people?