Les questions posées en entrevue (avec réponses)

Dans un autre article, nous avions abordé les 12 questions à poser aux recruteurs lors d’une entrevue. Dans cet article, vous saurez quelles sont les questions les plus posées en entrevue ainsi que la façon d’y répondre. Certaines vous paraîtront évidentes, d’autres beaucoup moins.

Revenons un peu en arrière: vous vous êtes exercé à préparer et réussir votre entrevue, à présent, il est important que vous sachiez comment répondre à toutes les questions qu’un recruteur vous posera.

1. Parlez-moi de vous

Il y a 100% de chances que cette question vous soit posée. Le recruteur n’ira pas directement dans le vif du sujet, il vous demandera de vous présenter pour évaluer vos capacités communicationnelles.

Même s’il existe plusieurs façons de répondre à ce genre de questions posées en entrevue, on recommande de présenter un bref survol de votre carrière en abordant des sujets tels que vos emplois récents, vos compétences et vos certifications.

Préparez une courte biographie professionnelle d’environ une minute. Celle-ci vous sera utile, car il est probable que la réponse à l’une des questions du recruteur y figure.

2. Quelles sont vos principales forces?

Il n’existe pas vraiment de réponse standard à cette question. Soyez franc et utilisez s’il y a lieu les compétences requises pour l’emploi qui vous correspond. Vous pouvez aussi bâtir votre argumentaire sur les qualités universelles. Optez pour des qualités telles que: travailler efficacement dans des délais serrés, aptitudes marquées pour la communication, la ponctualité, etc.

3. Quelles sont vos principales faiblesses?

Un classique des questions posées en entrevue. La réponse à cette question doit être équilibrée. D’un côté, vous ne pouvez pas dire que vous n’avez pas de défauts. D’un autre côté, n’en dites pas trop au point de vous discréditer aux yeux de l’employeur. Qu’importe le ou les défauts que vous aurez choisi d’aborder, insistez sur la façon dont vous essayez de les corriger.

4. Connaissez-vous l’entreprise ou que savez-vous au sujet de l’entreprise?

Le but de cette question est de toute évidence de savoir si vous souhaitez vraiment travailler au sein de l’entreprise. Souvent, une simple recherche sur Google peut vous renseigner sur les activités de l’entreprise, ses produits et services, ainsi que le nom de certains de ses hauts responsables.


Astuce J!

Vous pouvez poser des questions supplémentaires à celles posées pendant l’entrevue. Le plus souvent, ces questions sont bien reçues par les recruteurs. N’hésitez pas à suivre l’entreprise sur les différents réseaux sociaux et mentionner toute nouvelle ou tout événement important concernant l’entreprise.


5. Quel aspect de cet emploi vous intéresse le plus?

À travers une des questions les plus posées en entrevue, l’interviewer veut mesurer votre conscience des tâches et des attributions du poste. Toutefois, si vous avez un blanc, vous pouvez dire que vous souhaitez mettre à profit une de vos qualités. Citez-la et développez-la autant que possible.

Dans le meilleur des cas, retenez un rôle et une responsabilité liés au poste qu’on retrouve dans le texte de l’offre d’emploi et bâtissez votre argumentaire dessus.

6. Pourquoi devrions-nous vous embaucher?

Profitez de cette question pour souligner vos compétences en adéquation avec les attributions du poste. L’idéal serait d’exploiter une qualité qui vous démarque d’autres candidats.

Les formules du style « j’ai toujours voulu travailler pour vous » ou cet emploi m’aidera à propulser ma carrière » sont à éviter. Il faut plutôt se concentrer sur les valeurs que vous aurez à apporter à l’entreprise. Ainsi, vous répondrez à une des questions les plus posées en entrevue.

7. Qu’est-ce qui vous distingue des autres candidats?

Il est possible que plusieurs candidats « se valent » pendant la dernière ligne droite d’un processus de recrutement. Pour sortir du lot, n’hésitez pas à user d’un de vos talents ou vos succès qui vous distinguent du reste de la cohorte.

Toutes formations, certifications ou autres distinctions doivent être mentionnées à ce moment de l’entrevue. Vous devez mentionner tout ce qui peut vous garder en peloton de tête.

8. Où vous imaginez-vous dans 5 ou 10 ans?

Soyez honnête en répondant à cette question, car celle-ci vise à déterminer si l’emploi auquel vous postulez correspond à votre plan de carrière. Autrement dit, le recruteur risque de vous poser la question avec la formulation: « Travaillerez-vous chez nous dans quelques mois, voire quelques années? »

Donc, si vous espérez atteindre un poste de responsabilité ou tout simplement gravir les échelons, faites-le savoir. La plupart des recruteurs aimeront votre ambition sur le moyen et le long terme.

9. Pourquoi quittez-vous votre emploi actuel?

L’honnêteté est de mise pour répondre à certaines questions posées en entrevue, spécialement celle-ci. Il n’est pas interdit de dire que vous voulez un meilleur poste, que vous voulez vous rapprocher de la maison ou que les tâches de votre ancien ou actuel emploi ne vous suffisent plus.

Par contre, cette question peut s’avérer difficile si vous avez subi un congédiement ou une mise à pied. Même dans l’un de ces cas de figure, rappelez-vous que le monde est petit quand il s’agit de chercher un emploi, et que souvent les recruteurs se parlent. Toutefois, gardez toujours une note positive et dites que vous avez appris de vos erreurs.

Ne parlez jamais en mal de vos employeurs précédents ou actuels, faites preuve de professionnalisme, même si vous avez détesté votre précédent emploi. Une attitude négative peut décourager le recruteur et lui faire penser que vous êtes une personne difficile et pas facile à apprivoiser.

10. Comment vous décrivent vos collègues?

Voilà une question qui vous donne l’occasion de vous vendre ! Évitez tout de même de tomber dans la vantardise, trouvez un équilibre en citant des qualités que vous trouvent vos collègues ou vos clients. Souvenez-vous d’un compliment qui vous a été fait auparavant.

11. Quelles sont vos attentes salariales?

Pour commencer, ne vous bloquez pas à un salaire précis. Donnez une plage convenable. Ce sera un point de départ pour votre employeur et ceci vous laissera une marge de manœuvre intéressante pour négocier avant de signer votre prochain contrat. Il revient à l’employeur de vous proposer une offre convaincante qui correspond à vos attentes. Ainsi, vous aurez trouvé un bon compromis pour l’une des questions les plus posées en entrevue.

Vous n’êtes pas tenu d’accepter la première offre, renseignez-vous sur les méthodes de négociation d’une offre d’emploi pour connaître toutes les étapes.


Astuce J!

Il est important de se renseigner sur les salaires avant votre entrevue pour vous faire une idée de proposition de salaire. Bien entendu, les salaires varient selon votre province de résidence et vos années d’expérience.


12. Comment gérez-vous un conflit?

On ne va pas se le cacher, cette question est l’une des plus difficiles. C’est aussi une question piège, non seulement elle vous oblige à raconter une histoire pas forcément agréable, mais elle pourrait aussi vous faire révéler un de vos défauts sans que vous le sachiez.

Dans le meilleur des cas, vous pouvez raconter un conflit qui a connu un dénouement heureux. Imaginons une stratégie que vous auriez quasiment imposée et qui a fini par être payante malgré certaines critiques.

Votre esprit d’équipe et votre capacité à collaborer avec des membres de votre équipe doivent être la morale de cette petite histoire. Cependant, vous ne devez pas dénigrer votre précédent lieu de travail en racontant une anecdote discréditant votre ancien employeur.

Le but n’est pas de bien paraître meilleur que quelqu’un d’autre, mais de montrer votre capacité à être conciliant tout en réussissant à atteindre vos objectifs.

13. Quel genre de patron souhaitez-vous avoir?

Chaque entreprise possède une culture et un management qui lui sont propres. Un recruteur qui veut savoir quel genre de patron vous convient le mieux désire savoir si vous convenez à sa vision de l’entreprise. De ce fait, c’est l’une des questions les plus posées en entrevue.

Pour bien répondre à cette question, citez des qualités génériques auxquelles tous les gestionnaires peuvent s’identifier, par exemple, l’équité, le sens de l’écoute, l’intelligence, etc. Ainsi, vous ne risquez pas de vous attirer les foudres de votre éventuel patron.

14. Que peut faire notre entreprise pour s’améliorer?

La règle d’or pour répondre à cette question est de ne pas hésiter. Faites vos recherches avant l’entrevue pour pouvoir exprimer votre pensée et montrer que vos compétences et vos expériences peuvent s’avérer très utiles pour résoudre certains problèmes de l’entreprise.

15. Quand étiez-vous le plus satisfait dans votre emploi?

Cette question suppose que l’interviewer essaie de savoir ce qui vous motive le plus dans votre travail. Allez-y avec une réponse tirée de votre vécu, exemple: « j’ai vraiment aimé le sentiment du devoir accompli en conseillant mes clients sur les produits qui conviennent le mieux à leurs réalités ».

16. Aimeriez-vous nous poser des questions?

Cette question constitue votre dernière chance de manifester votre intérêt à un emploi. Ne vous précipitez pas à poser des questions trop simples en oubliant peut-être l’essentiel. Voici donc des exemples:

  • Quels sont, d’après vous, les principaux défis à surmonter pour ce poste?
  • À quoi ressemble une journée de travail normale à ce poste?
  • Comment décririez-vous la culture qui règne au bureau?
  • Que deviendra ce poste d’ici les prochaines années?
  • Que pouvez-vous me dire sur le poste qui n’apparaît pas dans la description de l’offre?

Voilà les principales questions d’entrevues auxquelles vous devez répondre durant votre carrière. La meilleure façon de bien répondre, c’est de vous préparer à plusieurs scénarios.


Habituellement, les questions d’entrevue sont regroupées en trois catégories: la première catégorie concerne l’entreprise et sa culture, la seconde concerne vos expériences de travail, la troisième traite de vos compétences et la plus-value que vous pouvez apporter à l’entreprise.


Préparer des réponses pour ces points vous permettra d’optimiser vos chances d’être embauché. En plus de montrer votre intérêt et vos compétences pour le poste, vous laisserez une bonne impression aux recruteurs.

Comme nous l’avions mentionné tout au long de l’article, l’honnêteté est la base de la réussite d’une entrevue. Dites-vous que les recruteurs ne vous veulent pas de mal, ils veulent s’assurer que votre profil correspond à l’emploi et que vous soyez la bonne personne à embaucher. Autrement dit, les recruteurs cherchent le match parfait et c’est ce que nous créons chez Jobillico.

L’article Les questions posées en entrevue (avec réponses) est apparu en premier sur Jobillico.com.

wallpaper-1019588
Changements temporaires pour le blogue
wallpaper-1019588
Les lois québécoises révisées pour tenir compte du télétravail
wallpaper-1019588
BRIDGE: Grenzüberschreitend und kooperativ studieren in der Großregion
wallpaper-1019588
Découvrir le référencement web en quelques mots