Entrepreneurs : 5 conseils pour partir en vacances l’esprit tranquille

vacances entrepreneurs

Revoilà enfin le beau temps, les oiseaux chantent et une sensation de vacances commence à se faire sentir… même pour vous, entrepreneur ! Depuis combien de temps n’avez-vous pas pu souffler ?  Faute de temps, d’argent ou tout simplement parce que personne n’était là pour vous remplacer.
Avant de préparer vos valises, voici quelques conseils pour partir l’esprit tranquille :

1)   Boucler les gros dossiers : rien de mieux pour partir l’esprit tranquille.
Si vous êtes seul ou que vous ne pouvez pas confier les dossiers restants à vos collaborateurs, prévenez bien vos fournisseurs ou clients de votre absence et reportez les commandes à votre retour.

2)   Ne pas culpabiliser : vos meilleures idées vous les trouverez à tête reposée. Partir en vacances est une bonne façon de booster votre créativité et de prendre du recul sur votre entreprise.

3)   Rester joignable : Si un client a une urgence ou qu’un de vos collaborateur ne sait pas gérer, mieux vaut être joignable. Vous seriez bien heureux d’être mis au courant et de résoudre le problème, même à distance.

4)   Bien préparer la rentrée : Rien de pire que de revenir de vacances reposantes pour se retrouver enseveli de travail et en retard sur des projets… Alors planifier bien votre retour !
Planning des tâches à faire, classement par ordre d’urgence afin d’être opérationnel dès votre retour : gain de temps et zéro stress !

5)   Se reposer  sur ses collaborateurs : c’est une bonne façon de responsabiliser vos salariés. Si à votre retour tout est en ordre, vous saurez qu’à l’avenir vous pourrez même éteindre votre portable en vacances !

Logo-Effet-Charlotte

charlotte gely Charlotte Gely, créatrice de L’Effet Charlotte nous parle de son quotidien et des vacances en tant qu’entrepreneure et maman.
Charlotte a créé son entreprise spécialisée dans la décoration d’intérieure et le home-staging* en 2011. Elle travaille de chez elle et est seule à piloter son entreprise. Ses clients sont principalement des particuliers, même si elle est amenée à traiter avec des agences immobilières sur des missions de home-staging.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer dans cette aventure ?
J’ai toujours voulu être autonome et indépendante et à vrai dire c’est l’émission de Stéphane Plaza « Maison à Vendre » qui m’a poussé à me lancer. J’ai toujours aimé la décoration d’intérieure, j’en faisais à titre personnel –  enfant déjà, j’aimais ranger ma chambre et réorganiser son aménagement. J’ai décidé de faire une formation de décoratrice d’intérieure et une formation de Home Staging pour faire valoir mes compétences. Suite à ça, je me suis lancée !

Est-ce difficile de prendre des vacances depuis que vous êtes entrepreneure ?
J’ai la chance de travailler principalement avec des particuliers. Pendant l’été j’ai deux mois assez creux, j’en profite pour prendre des vacances à mon tour !
Le reste de l’année, les projets prennent le dessus. Je ne  peux pas toujours profiter des vacances scolaires car je privilégie les contrats en cours.

Vous êtes seule à piloter votre entreprise, comment faites-vous pour partir en vacances ?
C’est avant tout une question d’organisation et de gestion de planning. Le mois précédant mon départ est très chargé. Il faut bien anticiper son retour et clôturer les gros dossiers. L’idée est de ne pas se noyer dès le retour !

Quels conseils donneriez-vous à un entrepreneur avant de partir en vacances ?
Avant tout, il faut prioriser les urgences pour clôturer les dossiers importants. Il faut aussi lister les tâches à faire à notre retour.  J’ai l’habitude d’enregistrer mes dernières factures et de faire ma compta pour vraiment partir l’esprit serein.
A mon retour de vacances, lorsque cela est possible, je m’octroie 1 semaine (dernière semaine d’août en général) pour faire le point sur mes dossiers et redémarrer l’activité de L’Effet Charlotte auprès de mes clients.

Quelles sont vos habitudes en vacances ? Lâchez-vous totalement le boulot ou au contraire avez-vous du mal à vous détacher ?
La contrainte quand on est chef d’entreprise c’est qu’on n’arrête jamais vraiment de travailler ! En vacances je reste toujours joignable, que ce soit par mail ou par téléphone. Je ne sors jamais vraiment la tête du travail. Mais comme la plupart de mes clients sont eux aussi en vacances, je reçois peu d’appels professionnels, j’arrive à bien profiter de mes vacances. Elles sont très importantes, même essentielles pour souffler !

Pour vous, les vacances sont-elles propices aux remises en question ? Idéales pour trouver de nouveaux projets ?
Absolument oui. Les vacances permettent de lâcher prise et de prendre du recul sur notre travail. Souvent,  ça me permet d’aborder les choses différemment, de me remettre en question, de prendre des décisions importantes et utiles au développement de mon entreprise. Durant les vacances, j’ai souvent de nouvelles idées qui apparaissent. L’été dernier par exemple, j’ai décidé de lancer ma propre ligne d’accessoires de décoration. J’ai d’abord imaginé, crée et illustré la tête d’une femme en m’inspirant des années 30, 60 et 70.  Je l’ai nommé « Miss Coquette ». Puis, je l’ai décliné et imprimée dans un 1er temps sur des coussins que je vends à présent. Les vacances m’ont permises d’avoir le temps de m’en occuper.

Les vacances ont-elles un coût pour l’entreprise ?
Dans mon cas oui ! En général, à partir du 15 juillet et jusqu’à début septembre je n’ai plus de nouveaux contrats donc plus de nouvelles rentrées d’argent. A ce titre, je suis obligée de prévoir un CA annuel réparti sur 10 mois au lieu de 12,  ce qui me permet d’anticiper et de mieux vivre ces 2 mois plus creux.

Est-ce difficile de jongler en tant que maman et entrepreneure ? Avez-vous pu vous reposer sur votre famille pour vous soutenir ?
C’est difficile en tant que maman car on doit trouver le temps pour se consacrer au travail mais également aux enfants. Comme je travaille de chez moi, c’est toujours un peu délicat quand ma fille est à la maison ou quand je dois allerla chercher à l’école. Mais je ne me plains pas, dans mon ancien travail, je voyais beaucoup moins ma fille donc à ce niveau là, c’est positif ! J’ai gagné en confort et en qualité de vie de famille. J’ai aussi beaucoup de chance car mon mari m’a soutenu dès le début. Il reste prudent mais il sait partager mes doutes, mes peurs et mes réussites. Il m’a toujours encouragé dans mon projet. C’est très important d’avoir des personnes qui nous soutiennent. Il faut être entouré sinon ça peut vite devenir décourageant.

Un petit conseil à nos entrepreneurs en herbes ?
Surtout ne baissez pas les bras, on passe par des moments difficiles mais il faut toujours garder confiance en soi. Créer son entreprise c’est vraiment une aventure enrichissante et ça vaut le coup, alors tenez bon !

*home-staging : Mise en valeur des atouts d’un bien immobilier pour pouvoir le vendre au meilleur prix (faible marge de négociation) plus vite.


wallpaper-1019588
Pourquoi « pinger » votre site : là est la question!
wallpaper-1019588
Réunions et party de Noël, passeport vaccinal ou pas ?
wallpaper-1019588
Qu’est-ce que le social selling dans l’industrie du marketing numérique
wallpaper-1019588
Décontamination d’un lieu : pourquoi recourir à cette prestation ?