Réforme de la formation : CPF et/ou CEP ? L'APEC et les centres de bilan de compétences...

Connaissez-vous le schéma directeur de la réforme en formation ? La CGPME rêverait d'en faire passer un à ses amis au MEDEF ? Ils sont top secret, mais j'ai souhaité que nos lecteurs soient au courant de nos pensées au sujet de ce grand débat ! Cette réforme sera utile à tous les acteurs et aux recruteurs de France en premier lieu.

Le système de financement de la formation et de l'orientation en France est presque devenu harmonisé, vous pouvez remercier le FPSPP. En effet, il semblerait que les financiers (Opca, Opacif et APEC) tendent vers une organisation du financement autour de 4 tranches d'âge : les moins de 26 ans, 26 à 44 ans, 45 à 54 ans, 55 ans et plus...

Aussi, la réforme annoncée pour début 2014 s'appuierait sur les meilleurs élèves (le FPSPP, les Fongecif, l'APEC) et tend au mieux vers la standardisation... un tout nouveau système informatique de marque Fongecif progresse depuis la Bretagne, l'Alsace et Paris ! Ce qui signifie que l'ensemble des acteurs sont aujourd'hui presque tous des professionnels, vous pouvez remercier l'OCDE.

Ils optimisent depuis 2011 des fonds en milliards, si chers à nos employeurs petits ou grands : et une collecte, c'est pénible à réaliser pour tout le monde mais si enrichissant pour tous (car l'accès des publics adultes à la formation continue serait largement insuffisant puisqu’en la matière, la France se classe avant-dernière dans le palmarès de l’OCDE qui est une référence mondiale).

L'APEC est aussi devenue une nouvelle machine en optimisation spécialement pour cadre, mais qu'est devenue une de ses forces historiques ? Le bilan de compétences fonctionne à merveille en DIF et quel nouvel âge pourrions-nous bien organiser ?

Nous pensons au CPF bien entendu, le Compte Personnel de Formation offrirait un accès direct au conseil et à la formation pour tout salarié. Sera-t-il Individuel ou pour s'entendre donner de jeunes conseils ? Nous comprennons en partie la réaction du MEDEF, la CGPME détenant en partie les cartes du recrutement français. Savez-vous réfléchir à froid : chers amis il faut faire attention et se mettre bien à l'ombre du CPF 100% prévu en charge.

Enfin, 100 évaluation des acquis en conseil ou en formation (à chaud certes mais surtout à froid, à titre Individuel contrairement à titre d'achat d'une formation par l'Opacif), sans solution(s) spécifique(s) pour remplacer les salariés "en conseil ou formation courte et longue durée" (au moins chez les TPE et les petites PME), la réforme connaîtra un succès limité : comme en déshabillant Paul le petit travailleur pour habiller Jacques en formation.

Bon début de fin d'année en gouvernance, bon courage à toutes et à tous !

Mathieu pour Logo6expert dépendant de vos carrières

Stratégie et conseil en financement/recrutement/référencement

Consultant auprès d'organismes de formation de renom en IDF

Eclaircisseur/informateur en ligne de 4000 carrières par mois

Quelques clients particuliers et des clients pédagogiques

 

Copyright :

Toutes les informations et autres inventions que vous trouverez sur ce blog et sur le site de la société AMVi sont la propriété du réseau lié à la société AMVi. De nombreuses proviennent directement des OPACIF, vous ne devriez pas les retrouver écrites ailleurs. Les formulaires de contact et de dépôt de commentaire sont traités en totale exclusivité par nos soins.

wallpaper-1019588
Conseils pour une meilleure prospection B2B
wallpaper-1019588
Le CV le plus original que j’ai reçu
wallpaper-1019588
Grandes entreprises industrielles : de nouvelles menaces voient le jour !
wallpaper-1019588
Choisir son centre d’appel à Paris : nos conseils