L’impact des jours fériés sur l’économie et l’emploi

hand-65688_1280

Le mois de mai a commencé, ces jours fériés et ces ponts avec ! Mais qu’est-ce que cela coûte réellement à notre économie ?

Selon l’INSEE, en 2013, avec deux jours ouvrés en moins, le PIB a connu une baisse de 0,1 point soit 2 milliards d’euros. En 2014, cela diffère puisqu’avec le même nombre de jours ouvrés, le PIB ne chute que de 0,01. La faute à qui ? Au mercredi. En effet, le jour férié qui coûte le plus à l’économie est le mercredi et en 2013, deux jours fériés sont tombés un mercredi !

En 2015, le débat se déplace ! Les dirigeants, bien conscients du manque à gagner et surtout de la perte, souhaitent une réforme de ces jours fériés. Ainsi, le Medef réclame la suppression de 2 jours fériés. Selon le syndicat des patrons, cette suppression entraînerait une augmentation de 1% du PIB et la création de 100 000 emplois.

Les employés sont farouchement opposés à cette idée: le salaire n’augmente pas si l’on supprime un jour férié donc il n’ont aucun intérêt à aller dans le sens de cette mesure.

Autant de question reste en suspens:

Qui aura le dernier mot ?

Les Français sont-ils prêts à changer leurs habitudes ?

Quel jour férié supprimer ?

Et vous, qu’en pensez-vous ? Quel jour férié supprimeriez-vous ?

Crédit image: Pixabay



wallpaper-1019588
Un nouveau format de campagne pour Google Shopping
wallpaper-1019588
SEO : les meilleures techniques pour trouver vos mots clés
wallpaper-1019588
Augmenter votre trafic web avec le référencement vidéo (VSEO)
wallpaper-1019588
4 tactiques SEO prises en charge de manière non officielle par Google
wallpaper-1019588
NSI Luxembourg : « L’humain au cœur des priorités, alors que justement notre métier c’est l’IT »
wallpaper-1019588
Les garde-corps en verre et en alu, un choix lumineux
wallpaper-1019588
Χρόνος / Chronos, Καιρός / Kairos, Αἰών / Aiôn : réalignez les dimensions de votre temps
wallpaper-1019588
Une soirée de recrutement luxembourgeoise dans les Jardins des Champs Elysées !