Quand la retraite n’en est pas une…

Des séniors en forme

Le phénomène est observable de plus en plus fréquemment à mesure que les données sur l’activité des séniors deviennent fiables. La tendance se confirme : ils ne veulent plus être pantouflards et inactifs dans leurs bergères. À mesure que le troisième âge devient de plus en plus connecté et reste actif de plus en plus longtemps, les retraités tiennent à faire reconnaître leur bonne forme et contractent des emplois à temps partiels qui sont pour eux un moyen d’occuper leur temps libre et d’obtenir des revenus substantiels. Ils sont très appréciés pour leur expérience et le lien intergénérationnel qu’ils amènent.

Les types d’emploi à pourvoir

Traditionnellement, les emplois dans lesquels il est possible de candidater pour un sénior concernent le secteur tertiaire et principalement la restauration où ce sont parfois les grands-parents qui servent le client. Des dispositifs pour pallier le CDI sont alors mis en avant. Les professions qualifiées recrutent également à l’expérience comme les cabinets d’analyse financière qui cherchent à attirer un public jeune retraité ou en passe de le devenir. L’éducation et la recherche restent également des secteurs qui permettent aux séniors de se rendre utiles avec l’aide aux devoirs ou les postes émérites pour les personnes qui ont plus de 60 ans.


wallpaper-1019588
Faire tester et vacciner ses employés sur les lieux de travail
wallpaper-1019588
[Formations digitales] Petite enfance : DES PARCOURS au service d’un meilleur accueil du jeune enfant
wallpaper-1019588
Rétroaction : inutile!! Sauf quand... - 1re partie
wallpaper-1019588
2 astuces en référencement web sur Google pour 2021