Les contrats aidés: une solution efficace pour enrayer le chômage des jeunes ?

tie-men-employment-unumployment-job

Le taux de chômage et… la croissance 

Pôle emploi recense 3 536 000 demandeurs d’emploi dans la catégorie A (sans aucune activité) fin avril, un chiffre en hausse de 0,7% par rapport au mois de mars.

Pourtant la croissance semble être de retour, alors pourquoi aucune amélioration ne se fait sentir sur le taux de chômage ?

Les économistes parlent d’un temps d’adaptation « normal » entre la relance et le taux de chômage.

Les contrats aidés

Pour palier à cette distorsion, le ministre du travail, François Rebsamen, a annoncé la création, en 2015, de 100 000 emplois aidés en plus des 450 000 prévus initialement.

Ces contrats aidés sont destinés aux « publics les plus éloignés du marché du travail (demandeurs d’emploi de longue durée, jeunes en grande difficultés…) » pour leur permettre d’avoir « accès à des contrats spécifiques pour lesquels l’embauche et l’accompagnement est encadrée et appuyée financièrement par l’Etat » selon emploi.gouv.fr.

Ces contrats visent donc surtout les jeunes, plus durement touchés par le chômage. En effet, pour les moins 25 ans en catégorie A, le chômage est en hausse de 0,8%.

Le ministre du travail a ajouté « 60 000 demandeurs d’emploi supplémentaires en formation selon l’engagement pris avec les présidents de conseils régionaux ».

Est-ce efficace ? 

Les 450 000 contrats aidés initialement prévus sont principalement destinés aux jeunes mais ils n’ont pas eu l’effet escompté. Le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans a augmenté de à 0,8% en un mois.



wallpaper-1019588
2 astuces en référencement web sur Google pour 2021
wallpaper-1019588
Bientôt des applications de jeu d’argent sur le Play Store (Google)
wallpaper-1019588
COVID-19, avez-vous mis vos questionnaires à jour?
wallpaper-1019588
Un audit SEO pour partir votre stratégie en référencement web