Le rôti de Noël - une fable sur les traditions à changer

Je termine l'année avec une fable de Noël que j'utilise souvent en gestion... C'est assez vieux, pour tout vous dire, je l'ai trouvée dans un vieux Sélection du Reader's Digest !
Sabrina est toute fière de recevoir sa famille dans leur nouvelle maison et prépare le rôti familial selon la recette transmise de génération en génération. Son conjoint lui demande :
Le rôti de Noël - une fable sur les traditions à changer- Sabrina, pourquoi coupes-tu les deux bouts du rôti?
- Je ne sais pas, j'ai toujours vu mon père faire comme ça. Papa... pourquoi on coupe les deux bouts du roti?
- Je ne sais pas, j'ai toujours vu ta grand-mère faire comme ça. Maman, pourquoi on coupe les deux bouts du roti?

La grand mère les regarde d'un air surpris... et répond :
- Parce que le plat était trop petit!
En gestion, il y a plein de ces traditions devenues inutiles, pensez aux "héritages" qui étaient là avant vous, ceux qu'on n'ose pas vraiment remettre en question : format de document, gestion d'horaires, étape de processus, façon de faire, obligation de respecter telle règle...
5 leçons à tirer
  1. Les traditions inutiles nous font perdre temps et argent pour absolument aucune raison
  2. Elles s'installent lorsqu'on reproduit un comportement appris sans le questionner ou sans le comprendre
  3. Un oeil neuf est souvent utile pour questionner une tradition périmée
  4. La façon la plus rapide de s'en départir est de comprendre la source de la tradition
  5. Si la source n'est plus disponible, il reste alors à tester une nouvelle recette!
En résumé, si on questionne l'un ou l'autre élément pour savoir à quoi il sert et que la réponse est "ça s'est toujours fait comme ça", il est temps de le remettre en question!


wallpaper-1019588
Comment créer un plan de carrière?
wallpaper-1019588
Antidote 10 : des nouveautés pour ordinateur et mobile
wallpaper-1019588
Peut-on trouver un job quand on est autiste ?
wallpaper-1019588
TruMontréal 2 : flexibilité au travail, au-delà du télétravail !