Vous avez dit Dropshipping?!

Quel est ce mot bizarre qui rappelle étrangement un jeu télévisé ? Ou est-ce un nouveau sport tendance efficace pour raffermir n’importe quelle partie du corps ? Rien de tout cela !!! Le Dropshipping est un système gagnant –gagnant entre client, distributeur et fournisseur, qui nous vient du Canada et des Etats-Unis.

Le distributeur est généralement un site internet commercial, de vente en ligne.  Le dropshipping ou « vente directe » apparait alors comme un moyen d’augmenter le chiffre d’affaire du site, et d’en faire une boutique en ligne à succès.

En plus de proposer un nombre de produits presque illimités, le dropshipping permet au distributeur de ne pas s’encombrer du casse-tête de la gestion des stocks, et souvent des procédures d’envoi.

I/Alors concrètement comment ça marche ?

Vous avez compris tout se passe en ligne, enfin presque. Le client (que vous pouvez être) clique et remplit et son panier sur un site internet de vente en ligne. Le distributeur (que vous pouvez être aussi dans un autre cas), transmet les commandes reçus à son ou ses fournisseurs, qui se chargeront d’envoyer les produits achetés par le client. Et la boucle est bouclée.

Mais alors quelle différence avec les autres sites de vente en ligne classique ? Pour les fournisseurs, cela représente un grain de productivité, et la possibilité de liquider des stocks accumulés. Pour le distributeur, c’est une malle de bénéfices potentiels non négligeables. Appliquant une marge, qui ne dépasse pas les 20-30% du prix de vente, il ne se préoccupe que de la vente, sans penser à la gestion des stocks et à la livraison. Pour le client, cela lui permet d’accéder à plus de choix et à des prix souvent réduits.

II/ Le référencement du site de vente directe.

L’idéal pour augmenter le chiffre d‘affaire et les bénéfices, c’est d’avoir une bonne visibilité sur internet. Il existe plusieurs pistes, distinctes et complémentaires. Le plus souvent, il s’agit d’avoir un bon référencement. Ce fameux référencement peut être naturel. C’est-à-dire que le site de vente directe va être de plus en plus mis en avant, notamment via les moteurs de recherche, grâce à l’activité des internautes sur le site. Plus il y a de clicks, plus le site est visible.

Le référencement peut être aussi une stratégie marketing. C’est le référencement SEO (Search Engine Optimization). Plus technique que le référencement naturel, la stratégie employée permet d’optimiser et de valoriser le positionnement du site de dropshipping dans les différentes pages des moteurs de recherche. Moyennant finance, ce qui n’est pas le cas pour le référencement naturel, la combinaison de ces deux méthodes est un atout indéniable.

III/Les réseaux sociaux, une autre piste de visibilité.

De nos jours, impossible de passer à côté des réseaux sociaux. Twitter, Instagram, Facebook ou autre Youtube, sont autant de fenêtres sur de potentiels clients. Il est donc indispensable d’être présents sur les réseaux sociaux pour optimiser la visibilité du site, améliorer et renforcer son image, et attirer de nouveaux acheteurs.

L’utilisation des réseaux sociaux comme outil marketing, n’est pas la même que celle que l’on peut avoir traditionnellement. Des liens sponsorisés, des blogs dédiés, ou encore le partage de post, peuvent ainsi susciter l’intérêt des internautes et les fidéliser.

Conclusion.

Le dropshipping est un système de vente en ligne qui peut devenir très avantageux et lucratif pour celui qui maitrise quelque peu (car on peut toujours se faire aider) les méthodes de e-commerce. Internautes et autres férus du web, vous allez vous régaler !


wallpaper-1019588
TruMontréal 3 : pas besoin d'être cool pour recruter !
wallpaper-1019588
Comment créer un plan de carrière?
wallpaper-1019588
Antidote 10 : des nouveautés pour ordinateur et mobile
wallpaper-1019588
Peut-on trouver un job quand on est autiste ?