Coronavirus ou COVID 19 - comment éviter la panique?

Coronavirus ou COVID 19 - comment éviter la panique?On ne parle que de lui, que ce soit au travail, en famille ou entre amis. Le coronavirus - maintenant appelé COVID 19 - semble en voie de créer une récession mondiale, rien de moins.
Une certaine panique semble s'installer. On voit des équipes qui exigent qu'un collègue asiatique reste à la maison, même s'il est né au Québec! Des employés revenant du Sud veulent rester à la maison deux semaines "pour ne pas contaminer ses collègues"... Et d'autres qui refusent de voyager ou de se trouver dans un lieu public.
Or, ces craintes sont exagérées, le virus étant très peu dangereux pour la grande majorité des adultes en santé.
Cette information et bien d'autres viennent de ce texte écrit par un médecin états-unien. Rempli d'informations utiles, appuyées par des études sérieuses, il peut nous aider à réduire les réactions disproportionnées.
Voici un petit plan en 5 étapes pour mieux réagir en tant qu'employeur
1- réunir au moins deux personnes, dont l'une sera la personne-ressource pour les employés, si possible une personne crédible auprès de tous les employés (responsable des RH, gérant, vétéran, directeur de production...)
2-  réfléchir aux questions et cas qui se sont présentés et qui risquent de se présenter : a-t-on des voyages prévus pour les employés? Y a-t-il des employés dont la famille est à l'étranger? Des employés ont-ils demandé de faire du télétravail ou d'avoir des masques? Les clients demandent-ils d'avoir un plan de contingence?
3- lire des sources fiables pour être outillé (comme le texte mentionné plus haut ou d'autres indiqués plus bas) et en sortir les éléments pertinents aux questions et cas établis au point 2
4- décider d'une ligne de conduire qui répondra le mieux aux situations les plus probables, qui rassurera les employés tout en évitant les dérapages (ex. refus de travailler ou de voyager, demande de mettre en quarantaine un employé asiatique ou récemment revenu de voyage). Ce peut être, par exemple, d'expliquer que tousser dans son coude et se laver régulièrement les mains sont les meilleures façons de réduire TOUTES les grippes, contrairement au masque et au gel désinfectant qui offrent un faux sentiment de protection alors qu'ils n'ont aucun effet pour prévenir les grippes (incluant le COVID 19).
5- la personne-ressource présentera un résumé de ces informations et décisions, à tous les employés, si possible en équipe et avec un support écrit. Elle se tiendra ensuite disponible les jours suivants pour aider à répondre aux questions et résoudre des cas qui surviendraient.
Vous pourrez ainsi dire que vous avez votre plan de contingence et vous aurez peut-être économisé en gel, masques et absences inutiles. Et surtout, vous aurez évité à un de vos employés d'être mis de côté par l'équipe à cause de ses traits asiatiques...
Autres textes
À quel point le virus est-il dangereux ?
Le danger relatif de la grippe et du COVID-19
Qui sont les personnes les plus touchées par le COVID-19?
Les gels désinfectants ne servent à rien (contre les virus)
Le port d’un masque de protection est inutile pour se protéger

wallpaper-1019588
4 points à prendre en considération pour choisir une entreprise en référencement web fiable
wallpaper-1019588
COVID-19 : programmes de travail partagé et de prestations supplémentaires PSC
wallpaper-1019588
Bilan de compétences à distance
wallpaper-1019588
Télétravail : outils pour l'implanter ou l'élargir