Pour de meilleures vidéoconférences - le son - 1

Depuis quelques mois, nous sommes nombreux à utiliser les outils de communication comme Zoom, Teams et compagnie. Voici quelques trucs pour diminuer la "fatigue Zoom" et augmenter la qualité de nos vidéoconférences en général.
Pour de meilleures vidéoconférences - le son - 1Dans cette première partie, nous traiterons d'abord de la qualité sonore.
La transmission du son par internet diminue sa qualité, parfois de beaucoup. Sans s'en rendre compte, nous devons travailler plus fort pour bien comprendre les paroles. Plus le son est mauvais ou entrecoupé de sons inutiles, plus le cerveau travaillera fort et sera fatigué ensuite...
Et pour certaines personnes ayant un déficit de l'attention, un trouble du spectre de l'autisme ou une difficulté d'audition, ces effets sont multipliés! Alors voici des suggestions pour être entendu plus facilement.
Les premières fois, ou s'il y a un changement
  • Avoir un micro et des écouteurs d'excellente qualité. C'est un peu comme la qualité des pneus d'une voiture, ça peut faire toute la différence!
  • À faire au moins une fois, ou avec un nouvel équipement, appeler un complice ou s'enregistrer pour évaluer la qualité sonore.
  • Lors de ces premières fois ou des moments importants, tester l'audio.
  • Au besoin, changer d'équipement ou de local, ajuster l'emplacement du micro ou les paramètres, etc.
  • S'assurer de la bande passante internet : qu'elle correspond bien à vos besoins ou que l'ado de la maison ne la garde pas toute pour lui, au moins durant les vidéoconférences importantes.
  • Choisir un environnement qui réduit les échos : les tissus (meubles ou rideaux), le carton et le papier (et un peu le bois), génèrent moins d'échos que le métal ou le béton.

Avant la vidéoconférence
  • S'éloigner si possible des collègues ou autre personne qui pourrait parler à portée d'oreille.
  • S'assurer de fermer radio, TV, fenêtres, ventilateur, portes et autres sources possibles de bruits ponctuels ou de fond.
  • Pour les vidéoconférences importantes ou avec beaucoup de participants, avoir un animateur et un responsable technique.
  • Prévoir du temps au début des rencontres pour régler les problèmes courants, entre autres le fameux écho...

Durant la vidéoconférence
  • Couper le microphone lorsqu'on n'a pas à parler.
  • Éviter de : tapoter la table, manger, bouger des papiers, jouer avec un crayon, bouger les mains ou sa chaise, porter un bracelet ou un collier, ou même une cravate qui serait près du micro.
  • Éviter les petits mots qu'on utilise souvent en personne pour montrer notre intérêt comme "hum, c'est bien, ok"...

Dans le prochain texte nous verrons comment assurer une meilleure qualité de l'image et de la rencontre en général.
Plusieurs de ces éléments sont tirés de l'article anglophone Zoom fatigue: how to make video calls less tiring.

wallpaper-1019588
Quelques points avant de créer sa boutique en ligne
wallpaper-1019588
Commerce : les meilleures compétences à ajouter sur votre CV
wallpaper-1019588
Comment bien référencer ses vidéos sur Youtube
wallpaper-1019588
L’impact des avis Google sur le référencement local